Grandeur Nature au Québec.
header
 

Ici, vous trouverez l'histoire des terres de Bestarius.


Histoire de Bestarius : Introduction

Peu importe dans quel monde et à quelle époque nous nous trouvons, il y aura toujours une similitude vraisemblable que l'on ne peut nier. Dès que des êtres vivants prennent conscience de leur existence et que leurs esprits s'éveillent, une partie d'eux-mêmes se transforme. Cette curieuse mutation est capable en quelque sorte de déjouer le temps. La partie intangible de tout être illuminé devient ainsi éternelle. L'esprit conscient peut, même après l'expiration ou la destruction de son enveloppe physique, continuer d'exister. Lorsqu'un esprit conscient quitte définitivement le corps qu'il animait, plusieurs chemins lui sont offerts mais il n'est pas libre pour autant, car ces âmes ont toutes été créées par l'être supérieur il y a de cela un temps incalculable. Chacune d'elles sont en fait une infime partie de l'unique. Afin de pouvoir continuer à exister, elles doivent inévitablement retourner dans le monde de son créateur où elles seront ainsi accueillies par celui-ci. Les choix de chemin de vie entrepris et les expériences vécues de chaque âme seront ainsi partagées avec le créateur qui en retour, récompensera l'âme d'une éternité et lui octroiera des pouvoirs et libertés qui seront proportionnels au vécu de celle-ci.

Poussés par un instinct imprévisible pour avoir une place de choix dans l'éternité, les êtres illuminés ont commencé à se créer des idéologies; à se forger une philosophie et à croire de multiples doctrines afin de valoriser leur existence. Ces différences entre les ambitions et les volontés ont forcé les êtres à l'hostilité. Ceux qui avaient des idées similaires se sont regroupés. Avec le temps, ces rassemblements sont devenus des clans, des pays ou des religions. Ces regroupements idéologiques ont rapidement tournés au conflit, à la dispute et à la guerre contre d'autres groupes ayant des mours différents. Les êtres illuminés qui suivent leurs valeurs et qui ont des principes sont donc involontairement soumis à vivre des conflits à cause de leurs convictions. Ce que le créateur n'avait par contre pas prévu, est que la foi et les valeurs que les âmes se sont forgé sont tellement puissantes que les hostilités ont hélas continué éternellement. Paradoxalement, pour avoir une place de choix près du créateur, les êtres ont choisi de se battre pour une idéologie qui les amènent au même conflit débattu dans l'eau-de-là.

Par le fait que chaque âme est une infime partie du créateur, les conflits et les contradictions idéologiques finirent peu à peu à le tourmenter, voir même le hanter. Pour remédier à son calvaire sans détruire ou pénaliser les âmes de son univers, l'unique entreprit le plus beau cadeau pouvant être offert à ses disciples. Il laissa à chacun sa liberté de croyance mais au lieu de tous les garder dans le même monde, il créa différents mondes regroupant les idéologies similaires. Cela le força ainsi à se diviser définitivement en différents dieux. Ce fût la solution pour ne pas vivre l'autodestruction dans l'épopée d'un tourment éternel.

Afin que chaque âme future puisse jouir d'une vie éternelle méritée, chaque dieu s'imposa dans le monde des vivants en envoyant des avatars, des messagers et des prophètes pour faire la propagande de leurs existences et ainsi proposer leur doctrine. En agissant de la sorte, ils peuvent alors guider les esprit idéologiques des générations futures en se basant sur les mours et croyances des vielles religions qui l'ont poussé à se séparer jadis. Les principaux dieux sont Solstice, représentant du vivant de la fertilité et de la vie, Loïk, divinité des esprits, de l'éternel et de la mort, Racklenn, dieu de la force, de la hiérarchie et de la guerre et Perdiss, dieu des tentations, des désirs et des obsessions. C'est ainsi que depuis des milliers de générations, les êtres illuminés continuent d'avoir la foi envers ces dieux et que des prêtres, des chamans et d'autres représentants religieux continuent de faire partie du quotidien de toutes les communautés. Par ailleurs, certains êtres qui ont pu prouver leur foi et fidélité envers une seule divinité, sont capable de demander certaines faveurs à celle-ci; ce qui en font des représentants convaincants et dignes. Par le fait même, la plupart des grandes religions sont devenues monothéistes car leurs prêtres peuvent, avec la prière et la propagande de la bonne parole, invoquer des miracles. Ces personnes sont perçues comme des êtres mystiques et sont généralement respectées au sein d'une société; peu importe le monde dans lequel nous nous trouvons.


Chapitre 1 : Le Plan

Maintenant que l'unique s'est divisé, chacune de ses parties sont totalement indépendantes. Mais rien n'arrive pour rien, même pour les dieux. Chaque âme qui parvient à une divinité lui octroie plus de vécu et ce dernier obtient donc plus de puissance et de connaissance. Ce fait força donc les dieux à entrer mutuellement en compétition pour avoir un maximum de croyants. La même raison les poussa donc à un accord commun afin de maximiser leur potentiel qui fût déjà divisé avec la fracture de l'unique. Pour ce faire, il faut éviter un inévitable; les injustices. Dans les faits, toutes les âmes restent liées à leur enveloppe physique jusqu'à épuisement de celle-ci. Le corps physique, caractéristique de tout être vivant, est à la merci de son environnement. Pour des raisons diverses, cette liaison de l'âme et de son enveloppe physique peut s'arrêter à tout moment sans que l'être en question ait pu s'épanouir à son plein potentiel. Certains êtres illuminés ont effectivement plus de potentiel que d'autres. Pour un dieu, voir une âme qui avait du potentiel avec peu de vécu est perçu comme du gaspillage et un investissement perdu. L'injustice; seules les âmes exceptionnelles qui ont terminées leur voyage du vivant prématurément, pour des raisons hors de leur contrôle, seront sollicitées afin d'offrir une nouvelle chance de s'accomplir.

Dans un accord commun, les dieux ont créé une entité qui les aideraient à retrouver ces âmes fortes. Celui-ci créa un monde intermédiaire ou peuvent s'épanouir les victimes de ces injustices. Certain esprits forts pourront y parvenir afin de terminer leur chemin de vie dans le vivant. Une convergence des meilleures âmes de tous les autres mondes se retrouvent ainsi rassemblées. Toutes les races existantes dans l'univers pourront alors mutuellement se fréquenter sur les mêmes terres, permettant ainsi de favoriser les échanges culturels. Cette abondance multiethnique dans ce milieu restreint apporte aussi des peurs, des craintes et l'envie face à la différence et à l'inconnu. Cela mène sans équivoque à la confrontation et à la guerre, apportant également un enrichissement intellectuel, moral, et martial. Comme prévu par les divinités, chaque esprit qui parvient donc dans ce monde est voué à son propre enrichissement sur le plan personnel.


Chapitre 2 : L'Union

Afin de maximiser le potentiel de chaque esprit et pour satisfaire leur envie de vivre, les dieux ont imposé à la faucheuse, gardien entre les mondes et guide des âmes errantes, que chaque esprit choisi pour vivre dans le nouveau monde puisse regagner leur enveloppe physique d'origine. Ce nouveau monde crée par les dieux est en quelque sorte entre le monde des vivants et celui des morts. La faucheuse a donc le droit de regard sur ce monde en perpétuel changement et sait tout de celui-ci. Elle se nourrit de l'expérience des autres; c'est pourquoi elle fera parfaitement son devoir de veiller à ce que chaque âme ait la force de réintégrer leur enveloppe physique un maximum de fois. Il n'est pas rare de voir un esprit retourner dans son enveloppe corporelle à de multiples reprises jusqu'à ce qu'elle soit trop faible pour y retourner. Le potentiel d'amélioration de l'esprit dans les conditions de ce monde est presque infini. Certains qui avaient déjà un potentiel immense deviendront des géants. Peut-être qu'une pincée parmi eux continueront d'expérimenter ce monde et deviendront des êtres accomplis. se rapprochant étroitement avec la perfection.